NOUVELLE ANNÉE, NOUVELLE PEAU : VOTRE CONSULTATION OFFERTE
Réservez votrensultation et votre 1ère séance de laser à la suite !
⚡️ NOS STUDIOS SONT 100% DÉDIÉS AU DÉTATOUAGE LASER ⚡️
⚡️ NOS STUDIOS SONT 100% DÉDIÉS AU DÉTATOUAGE LASER ⚡️
Ray Journal
22
August
2022

Le détatouage fonctionne-t-il sur une peau noire ou métissée ?

Le détatouage laser est une technique qui fonctionne pour tous les types de peau. En revanche, plus la peau est foncée et plus le nombre de séances nécessaires pour atteindre un résultat satisfaisant sera grand. Dans tous les cas, le traitement ne présente aucun danger !

En 3 mots

Les peaux mates et noires peuvent tout à fait être détatouées, avec le même résultat que pour une peau blanche en ce qui concerne les tatouages de couleur foncée.
Sur des couleurs particulièrement claires comme le blanc, le jaune ou le bleu, le détatouage peut être plus difficile.
Le risque de brûlure ou de tout autre effet secondaire n’est pas plus élevé. Un médecin expérimenté et utilisant un laser picoseconde de dernière génération sait traiter tous les types de peau
Le nombre de séances nécessaires à l’effacement complet d’un tatouage sera plus grand sur une peau foncée, quel que soit le pigment utilisé.

Le tatouage sur peau noire, une pratique victime de clichés tenaces

Avant de rentrer dans le vif du sujet avec le détatouage, il faut déjà revenir sur le tatouage, sur lequel les tatoueurs ont souvent des réticences à se lancer quand leur client a une peau foncée. Cela est dû aux nombreux a priori, parfois erronés, qui ont la vie dure dans ce milieu. On le constate d’ailleurs aux publications de ceux-ci sur leurs sites Internet ou sur les réseaux sociaux, où les peaux blanches tatouées sont surreprésentées. 

Parmi ces a priori on peut citer la croyance selon laquelle un tatouage cicatriserait mal sur les peaux foncées et vieillirait plus mal également, ou que la peau noire serait plus épaisse que la peau blanche, ce qui accélèrerait la décoloration du tatouage sur le long terme. L’utilisation de couleurs autres que le noir serait aussi déconseillée.

Pourtant les professionnels du secteur qui se sont penchés sur la question sont formels : les recommandations et contre-indications ne diffèrent pas en fonction de la couleur de peau. Par ailleurs, l’épaisseur et la sensibilité supposées plus élevées de la peau noire sont un mythe. Il n’y a donc aucune raison de traiter différemment une personne noire ou métisse par rapport à une personne blanche. Les tatouages ne vieillissent pas ou ne cicatrisent pas plus mal d’un profil ethnique à l’autre.

Qu’en est-il du détatouage sur peau mate ?

Le détatouage sur une peau foncée est donc tout à fait possible. Les résultats y sont similaires aux traitements sur les autres types de peau dans la grande majorité des cas. En revanche, et c’est probablement de là que sont nés les clichés, le nombre de séances nécessaires pour un effacement maximal est effectivement plus élevé pour une peau noire. Cela est dû au fait que les lasers utilisés en détatouage sont dits mélaniniques, c’est-à-dire qu’ils s’attaquent à la mélanine, le pigment biologique foncé qui donne sa couleur noire au poil, au cheveu ou à la peau.

Le risque de lésion des tissus environnants est nettement diminué par rapport aux générations de lasers plus anciennes. En revanche, il y a un risque de brûlure plus élevé pour les peaux noires, qui ont de fait un taux de mélanine plus élevé. C’est la raison pour laquelle le paramétrage du laser doit être plus faible que pour une peau blanche. On a donc le même résultat au final, mais sur un lapse de temps plus long. 

Il est vrai que jusqu’à il y a quelques temps, le traitement sur les peaux de phototype 4 à 6, les plus foncées, était difficile, voire impossible. Néanmoins ces dernières années les techniques de détatouage et les technologies dédiées ont fortement évolué. Un manque d’informations sur les nouveaux traitements disponibles a donc pu également être à l’origine de la croyance selon laquelle certains phototypes ne pouvaient être traités. Soyez rassuré, chez Ray studios nous utilisons des laser picoseconde de la marque PicoWay, qui sont la toute dernière technologie de pointe.

C’est davantage la couleur de l’encre utilisée pour le tatouage qui rendra la tâche difficile plutôt que la couleur de la peau elle-même. Certaines couleurs s’effacent en effet plus difficilement. Celles qui présentent le meilleur résultat sont les couleurs foncées, au premier rang desquelles le noir. Le rouge, le bleu, le jaune ou le blanc, en revanche, s’effaceront beaucoup moins bien, d’autant plus s’ils sont utilisés sur une peau foncée, voire pas du tout dans certains cas.

Par ailleurs, le traitement de détatouage au laser est le plus fiable et donne les meilleurs résultats, quelle que soit la couleur de peau. Les autres types de traitement, comme le détatouage à l’acide lactique, ou même l’utilisation de crème supposément antitatouage, dont les effets sont quasiment nuls, sont formellement déconseillés par notre équipe médicale.

Si vous souhaitez avoir une estimation rapide du nombre de séances nécessaires pour effacer votre tatouage, notamment en fonction de votre phototype (ou couleur de peau), Ray studios met à votre disposition un outil gratuit : le Ray Tattoo Profile. Il vous permet d’obtenir une estimation en seulement quelques minutes. Néanmoins, cela ne reste qu’une estimation. Si vous souhaitez obtenir un devis précis et des réponses à toutes vos questions, vous pouvez directement réserver un rendez-vous d’information avec l’un de nos médecins !

Pour toute information supplémentaire, n'hésitez pas à nous contacter au 01 60 20 27 93 ou à réserver un rendez-vous d'informations en cliquant ici.